Mars War Logs, la révolution rouge

On l’oublie parfois, mais il existe une catégorie de jeu entre l’indépendant et le gros AAA qui tâche. Celle des jeux un peu méconnus, qui ne possède pas des moyens faramineux, mais qui essayent quand même de se faire une place au soleil. C’est justement ce que les développeurs de Spiders Game tentaient de faire avec Mars : War Logs.

Les chroniques de Mars

Mars : War Logs nous envoie sur la planète rouge, où deux des plus puissantes guildes se font la guerre pour le contrôle des ressources de la planète. Nous incarnons Roy, un prisonnier de guerre, fugitif au passé trouble qui sauve la vie du jeune Innocence à son arrivée en prison et qui va le convaincre de l’aider à s’évader. Avant de devoir prendre part aux conflits entre les différentes factions qui tentent de survivre.

Le jeu se présente comme un action-rpg, tirant plus du côté d’un The Witcher que d’un Mass Effect. Les combats s’y déroulent donc en temps réel, avec juste un possibilité de ralentir le temps pour donner des ordres ou utiliser des pouvoirs. Trois arbres de talents nous attendent, classiquement répartis entre les versions locales du combat standard, de la furtivité et de la technomancie (une magie à base d’électricité).

Un Mars et ça repart ?

Malheureusement pour lui, Mars War Logs nous fait beaucoup ressentir le manque de moyen de son développeur. Techniquement d’abord, le jeu n’est pas très beau, on dirait un RPG allemand millésime 2009-2010 et offre très peu de variété dans les environnements. Le jeu souffre aussi d’une difficulté mal réglée, le jeu étant assez difficile avant de se simplifier dès la technomancie débloquée. Et même ainsi, les combats restent délicats, la faute à des partenaires servant au mieux de distraction pour les ennemis, quand ils ne sont pas dangereux pour vous autant que pour les autres (Mary, en particulier).

Conclusion

Reste un jeu sombre, qui aborde des thèmes plus adultes que d’habitude, qui offre une personnalisation de l’équipement bien pensée (même si sa variété est plutôt réduite) mais aussi un jeu dont la fin donne l’impression d’être trop vite expédiée. A bas prix, pourquoi pas, d’autant que la durée de vie ne dépassera pas les 10-12 heures de jeu.


6/10


J’ai aimé

  • Un univers que l’on sent travaillé
  • Le système d’amélioration de l’équipement

Je n’ai pas aimé

  • Un univers que l’on sent à peine survolé
  • Techniquement dépassé
  • Des partenaires qui font dans le friendly-fire
  • Une fin expédiée

 

Une réflexion sur “Mars War Logs, la révolution rouge

  1. Pingback: Bound by Flame se brûle les ailes | 60secondes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.