La musique dans les jeux

Voilà un thème très vaste : la musique dans les jeux vidéo. Je dois d’abord faire un aveu, il m’arrivait souvent de couper la musique dans les jeux. Ce n’est que depuis quelques années que j’ai vraiment commencé à apprécier la qualité de l’accompagnement sonore quand je joue. Petite sélection de musiques marquantes.

Attention, comme il faut bien se limiter un peu, je ne vais pas évoquer les bandes originales reprenant des hits telles que celles qui accompagnent la majorité des jeux de sports…

Icewind Dale 2

On peut critique le jeu, mais s’il y a un point sur lequel je le trouve plus marquant que la série Baldur’s Gate, c’est bien la musique. Ici, c’est le thème de la ville de Targos, point de départ du jeu. C’est signé Inon Zur.

Deus Ex : Human Revolution

Une musique qui m’avait frappée dès le trailer et qu’on a la bonne surprise de retrouver dans le jeu (c’est loin d’être toujours le cas). « Icarus » de Michael McCann donne le ton de ce que va être l’ambiance du jeu.

The Elder Scrolls

Comment pourrais-je parler de musiques de jeu sans évoquer le cas de Jeremy Soule ? Il est pratiquement impossible d’être rôliste sur PC et de n’avoir jamais entendu une musique de ce compositeur tant il a participé à un grand nombre de BO (en vrac, Guild Wars 1 & 2, Neverwinter Night, Icewind Dale, World of Warcraft Mists of Pandaria…). Mais là, je le retiens pour son travail sur la série des Elder Scrolls où chaque épisode porte vraiment sa patte, à chaque fois différente et si semblable. Ici, la main theme de Morrowind. Oui, ça ressemble à celui de Skyrim.

Mass Effect 3

Mass Effect 3 terminait la trilogie avec un épisode contenant son lot de moments assez émouvants et il lui fallait une musique en adéquation. Franche réussite avec ce morceau, « Leaving Earth », excellent avant goût de l’ambiance de fin du monde du jeu. Il faut dire qu’une BO à laquelle participe Clint Mansell (à qui on doit la BO de plusieurs films de Darren Aronofsky, dont Requiem for a Dream), ça aide.

Mirror’s Edge

Là c’est un cas particulier. Je déteste le jeu mais j’adore sa soundtrack. Ici, « Still Alive » de Lisa Miskovsky.

Portal 2

Encore un cas particulier puisque je trouve la BO elle-même plutôt mauvaise. Mais il y a deux exceptions. L’utilisation de la belle chanson « Exile Vilify » de The National et évidement la fin et le « Want You Gone » de GLaDOS. C’est signé Jonathan Coulton.

Bioshock Infinite

Je garde le meilleur pour la fin. Je vous ai dit au début que je coupais souvent la musique des jeux. Là, c’est la première fois que je m’arrête de jouer pour écouter la musique en boucle. C’est un classique mais un classique magnifiquement repris et qui résume à merveille les enjeux de ce Bioshock Infinite. Sa version par la doubleuse du personnage d’Elizabeth est également très bonne.

Je m’arrête là parce que je pourrais en citer beaucoup d’autres. Vraiment. Probablement de quoi faire un second billet du même genre dans quelques temps.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.