Agents of Shield s2, Agents of Renouveau

La première saison d’Agents of Shield était une expérience souvent vécue. Une série sur laquelle on plaçait de grands espoirs, qui peine à montrer des qualités et dont on finit par ne plus savoir pour quelles raisons on la regarde encore. La seconde saison d’Agents of Shield aura été une expérience plus rare, celle d’une série qui parvient enfin à trouver sa voie. Peut-être trop tard pour le public.

Agents of Shield, ou l’intérêt de renouveler son casting

Agents of Shield avait de nombreux défauts durant sa première saison. L’un des pires se situait dans un casting et des personnages auquel on avait bien du mal à s’intéresser. J’ignore si les producteurs sont arrivés à la même conclusion mais AoS va, sur sa première partie de saison, ajouter de nouveaux personnages à l’équipe qui vont tous se montrer de plus en plus intéressants au fur et à mesure de l’avancée de la saison. L’autre point positif niveau personnage est l’évolution apportée à certains des anciens. Ward confirme qu’il est plus intéressant en méchant, l’opposition entre Fitz et Simmons sur la question des super-pouvoirs casse le côté trop scientifique de leur duo et Skye apporte à la série ce qui lui manquait peut-être le plus en première saison : un superhéros.

Finalement, seul le duo Coulson – May confirme sa première saison de mauvaise manière. Le premier n’a à mon sens pas la présence pour se rendre crédible en directeur du Shield et le jeu de la deuxième a bien du mal à convaincre. On a du coup bien du mal à lui trouver encore un intérêt quand le duo Bobbi/Hunter assure le quota « personnages pour les scènes d’action » du show sans problème.

De la place dans le MCU

On peut dire que le véritable décollage de Agents of Shield aura eu lieu lorsque la série a intégré les évènements du film Captain America : The Winter Soldier dans sa première saison. On était donc en droit d’attendre aussi bien de la saison vis à vis d’Avengers 2. Et il y a de quoi être déçu. Dans les faits, j’ai plutôt le sentiment qu’Agents of Shield est devenu une introduction au futur cinématographique de Marvel. La seconde partie de saison et l’introduction des Inhumans va dans ce sens. La série devient un support sur lequel bâtir le futur peut-être moins connu des films Marvel et je ne peux qu’espérer qu’elle continuera dans cette voie.

A défaut d’être devenu une grande série, Agents of Shield est devenue un peu plus qu’une série que l’on se sent coupable de regarder. C’est déjà ça.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.