Les mercredis cinéma #17 : Mes films en août

Le mois d’août aura été un classique. Pas mal de « nouveaux » films vus, mais aucun qui m’inspirait suffisamment pour en faire un billet. On va donc faire un prix de gros avec pas mal de blockbusters.

The Huntsman : Winter’s War

Faire une suite d’un film qui est presque plus connu pour les coucheries de son actrice principale que pour sa qualité est déjà une idée particulière. Faire une suite sans le personnage principal du précédent est concept. The Huntsman garde donc Chris Hemsworth et Charlize Theron et va piocher chez Andersen pour son nouveau personnage de la Reine des Glaces campée par Emily Blunt. On ajoute encore Jessica Chastain et on se dit qu’on a un casting qui devrait faire l’affaire.

On en dira malheureusement pas autant du scénario, banal et prévisible, ce qui donne un film dans lequel on ne s’emmerde pas mais qui ne laissera pas non plus un souvenir qui survivra à la fonte des glaces d’un soir d’été.

The Jungle Book

Je disais dans un numéro précédent que Warcraft posait un nouveau standard pour les personnages numériques. Je vais devoir dire la même chose pour les animaux de ce Livre de la Jungle, très réussis. Après, je n’ai pas grand chose à dire sur le film en lui même, juste deux remarques.

La première, c’est que la promo que j’avais en mémoire se concentrait pas mal sur la présence en doublage vocal de Scarlett Johansson, qui n’est au final présente que pendant 5 minutes dans le film. La deuxième concerne les chansons, qui nous rappellent qu’on est chez Disney et qui montrent comment bien insérer une chanson dans un film live (le « Il en faut peu pour être heureux » de Baloo) et comment le faire n’importe comment (le « Être un homme comme vous » de King Louie).

Captain America : Civil War aka Avengers 2.5

Adapter un arc comme Civil War était forcément casse-gueule. Marvel n’a donc pas essayé et s’est contenté d’en reprendre les (très) grandes lignes. Soit l’opposition idéologique entre deux personnages majeurs du MCU. Sauf que ça ne marche pas. Pour que l’opposition fonctionne, il faut que l’on puisse s’identifier aux motivations des deux camps (c’était d’ailleurs ce qui rendait Spiderman essentiel dans la version comics). Ce que je n’ai jamais pu faire ici, ne pouvant pas m’empêcher de penser que Stark cherchait avant tout à se dédouaner de sa responsabilité originelle dans la création d’Ultron.

Ironiquement, je remarque que le film partage pas de points communs avec Batman v Superman tout en donnant une situation finale complètement opposée. Ceci dit, Civil War est tout de même meilleur que BvS et introduit, avec Black Panther, un personnage que je suis curieux de voir en solo.

Ninja Turtles 2

Comment est ce possible de faire encore plus mauvais que le précédent ? Et surtout d’oublier tout semblant de scénario pour remplir les espaces entre deux scènes avec les Tortues par de l’humour à base de pets et de jeux de mots débiles ? Bref, un film parfaitement dispensable qui ne mérite pas que je m’éternise sur son cas.

Une réflexion sur “Les mercredis cinéma #17 : Mes films en août

  1. Pingback: Les mercredis cinéma #19 : Tarzan | 60secondes

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.