Popcorn 2017 : Le bilan de mes films de l’année

Je me rend compte que j’ai très peu (euphémisme) parlé de cinéma cette année sur le blog. Ce n’est pas suffisant pour m’empêcher de faire un bilan de l’année, comme d’habitude à nuancer par le nombre d’œuvres que je ne verrais probablement que l’année prochaine. On reprend également le format de l’an dernier plutôt qu’un simple top 10.

Nombre de films inédits de l’année : 73

C’est mieux que l’année dernière tout en restant toujours largement en retrait de mes années folles. J’avais mis Netflix comme une des causes de cette réduction du nombre annuel de films vus, mais j’ai également moins regardé Netflix cette année. On évitera quand même de revenir sur la qualité des productions du diffuseurs, un billet y a déjà été consacré en cours d’année.

Le Flop 3

Ceux qui me lisent sur Twitter s’en souviennent peut-être, mon pire film de l’année est Kill Switch. Il avait donné lieu à un énorme coup de gueule contre les films en vue à la 1ere personne dans une tentative d’imitation des jeux vidéo. Arrêtez avec cette idée, ça fonctionne encore moins bien qu’adapter un jeu vidéo en film.

Le deuxième flop est Transformer : The Last Knight. Je n’ai pas des espérances très hautes en ce qui concerne la saga Transformer, mais j’aimerais quand même qu’elle évite de chier sur son propre univers quand on garde le même réalisateur. Ce que fait allègrement Michael Bay dans cet épisode. En plus d’entraîner Anthony Hopkins dans sa chute.

b0f950f206e06a834fc5fa90936dd363

Get Out !

Pour terminer, prenons ensemble des nouvelles de John Cusack, dont la présence dans ce flop 3 n’est survenue que le 28 décembre. Singularity gagne haut la main le droit d’être présent. Un film qui te ferait passer les acteurs d’une série de MTV pour des génies place la barre très haut, faut avouer.

Les Déceptions

Comment est-il possible de reprendre les scènes cultes d’une oeuvre et d’en rater le propos ? C’est la question qui se pose avec Ghost in the Shell. Au delà des questions qui se posent purement sur le casting et que je ne vais pas répéter ici, GitS est une oeuvre qui souffre du même syndrome que Kong : Skull Island : l’impression de voir une belle oeuvre de cinéma sur un point purement visuel mais un gâchis monumental sur le reste (je précise que je n’ai pas encore vu le nouveau Blade Runner).

gits

Ghost in the Shell : Stand Alone Complex : The Movie

Dernière déception : l’année 2017 de Tom Cruise. Qu’on l’aime ou pas, l’acteur américain avait quand même un certain degré de qualité collé à la peau. Puis est venu Jack Reacher : Never Go Back où Cruise semble faire son âge et un The Mummy catastrophique. Belle année de merde.

Les bonnes surprises

The Autopsy of Jane Doe, parce que visiblement il faut que je sois surpris par un film d’horreur chaque année. Un film en deux temps, une première partie excellente dans l’ambiance qu’il installe avant de faire l’erreur habituel de vouloir trop en montrer et trop expliquer les choses. Seconde bonne surprise avec The Hitman Bodyguard, un film d’action où le duo Ryan Reynolds et Samuel L. Jackson fonctionne tellement bien qu’on oublie les invraisemblances pour profiter de leurs bonnes humeurs.

The-Hitmans-Bodyguard-e1503530726571

T’imagines, on finit dans les bonnes surprises de cet homme !

Le Top 3

Qui aurait crû que je dirais un jour que mon film préféré durant l’année écoulée aura été un film licencié X-Men. Oui, Logan est un superbe film, les meilleurs adieux que pouvaient faire Hugh Jackman et Patrick Stewart à leurs personnages. Bravo à James Mangold.

logan

Je suis venu te dire que je m’en vais…

Second du top 3, un film qui a une résonance toute particulière avec l’actualité people de l’année, j’ai nommé Get Out. Plus thriller que film d’horreur, tant c’est une sensation de malaise diffus qui traverse le film. C’est parfois maladroit, mais ça joue tellement bien avec les clichés du racisme que ça laisse une bonne impression une fois le film terminé.

Dernier membre du top 3 et film que j’aurais pu classer dans les surprises tant je ne m’attendais pas à revoir un jour un film de M. Night Shyamalan de ce niveau. Split puisque c’est de lui qu’il s’agit est surtout un film porté par James McAvoy mais diable, que c’est bon.

2 réflexions sur “Popcorn 2017 : Le bilan de mes films de l’année

  1. Oh bordel Kill Switch, j’te remercie pas de me le rappeler 😀 Enfin j’ai vu que la bande annonce, ça donnait déjà pas bien envie. A ce propos (des films qui imitent le jeu vidéo), le nouveau Jumanji s’en tire à merveilles.

    Pas vraiment d’accord sur Ghost in the Shell, que j’ai trouvé au contraire plutôt intéressant. S’il ne développe pas certains points, il est convaincant sur d’autres comme la quête d’identité et la nature humaine. Et puis visuellement c’est quand même très réussi. Après je suis pas de ceux qui ont levé le bouclier face au cast de Scarlett Johansson. Malgré son nom japonais, Motoko reste une androïde et ça me choque pas particulièrement qu’elle soit modifiée selon le bon vouloir des équipes créatives. On pourrait même parler du design général des mangas et leurs traits occidentaux…

    Et ça fait plaisir de retrouver The Hitman Bodyguard dans un top : s’il ne fera peut-être pas partie du mien (parce que bordel j’ai vu beaucoup trop de bons films!), c’était une excellente surprise. Le duo d’acteurs fonctionne à merveilles et sans réinventer le buddy movie, parvient tout de même à donner le sourire pendant deux heures.

    J'aime

    • Note que je ne classe pas GitS dans les mauvais films mais dans ceux qui m’ont déçus. J’ai retrouvé dans le film ce qu’on sentait déjà dans la bande annonce : une volonté trop présente de reprendre des scènes cultes des différents films/séries de la licence. Et trop de références tue la référence en fait, quand même les thématiques sont celles des séries.

      Je savais que Hitman’s Bodyguard te ferait plaisir, je me souvenais que tu avais aimé le film 😉

      J'aime

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.