Burial at Sea, 20000 lieux sous l’amer

Bioshock Infinite n’a malheureusement pas échappé à la mode des DLC alors que le jeu de base se suffisait à lui-même. Et comme Irrationnal Games voulait boucler la boucle, c’est à Rapture que Burial at Sea nous fixe rendez-vous pour deux épisodes bien différents. Soyez prévenu, il risque d’y avoir des spoilers dans le billet.

Lire la suite

Bioshock Infinite, au nom d’Anna

J’avais prévu dans ce billet de faire une critique combinée de Bioshock Infinite mais aussi de ses DLC maintenant qu’ils ont été traduits. Mais voilà, à l’usage, difficile d’écrire sur Burial at Sea sans risquer de spoiler la fin du jeu de base ni l’histoire du premier Bioshock auxquels ces deux épisodes sont intimement liés. Ce sera donc une critique en deux billets distincts qui débute avec celui consacré à Bioshock Infinite, le jeu de base.

Lire la suite