Tyranny au service du mal

J’ai beau être un grand fan des RPG à l’ancienne, il existe toujours certains points sur lesquels j’aimerais les voir évoluer. La gestion de la magie est un exemple parmi d’autres. C’est peut-être ce qui m’a le plus attiré dans le nouveau projet d’Obsidian. Cette semaine, on parle donc de Tyranny.

Lire la suite

Pillars of Eternity poursuit sa quête

Ce n’est pas vraiment une surprise vu le succès du premier mais Obsidian a lancé ce jeudi la campagne de financement de Pillars of Eternity 2. Sous-titré « Deadfire », ce second épisode poursuivra les aventures du watcher de Caed Nua et le lancera à la poursuite du dieu Eothas (et en profitera peut-être pour terminer la quête perso d’Eder…) dans de toutes nouvelles régions.

La campagne se passe sur Fig et demande 1.1 millions de dollars pour, je cite, traduire le jeu en français et en allemand et intégrer le multiclassage, parce que le multiclassage c’est le bien. Bon. Vu le bien que j’ai pensé du premier, on va le garder à l’œil attentivement.

splash

Update du 28 janvier

Sans surprise, le jeu a obtenu son financement en moins de 24 heures. Il est donc temps de parler Stretch Goals. Le premier concernera des Subclasses, l’équivalent des kits de ces bons vieux jeux D&D. Obsidian en a également profité pour préciser que Deadfire verrait le joueur recommencer avec un personnage de niveau 1. Sans doute un nouveau cas d’amnésie pour les héros de jeu vidéo et une solution pour éviter de faire une Throne of Bhaal soit une suite qui sombre dans le grosbill à cause de niveaux trop élevés.

Pillars of Eternity, la réussite de Kickstarter

Vous l’avez sans doute constaté si vous suivez le blog depuis ses débuts, je suis un grand fan de cRPG. Je ne pouvais donc pas passer à côté de Pillars of Eternity. Pourtant, je n’en avais jamais parlé sur le blog, bien que faisant partie des heureux backers du jeu. Maintenant que le dernier (?) patch de gameplay ainsi que la seconde partie de The White March sont disponibles, il est plus que temps de revenir sur le jeu.

Lire la suite