10 ans, 10 romans, 10 € : édition 2018

Le mois de juin est comme chaque année l’occasion pour Bragelonne de fêter son anniversaire avec une nouvelle sélection de romans à prix réduits. Pour une fois, je ne m’y prend pas en retard, voici donc la sélection 2018, disponible dès demain dans les bonnes crèmeries. Evènement, il n’y pas de romans de David Gemmel cette année.

Les intégrales

  • L’Âge du Feu de E.E.Knight, de la fantasy dont la principale originalité repose dans le fait que le héros est…un dragon.
  • Le Conclave des Ombres de Raymond E. Feist. Retour à Midkemia puisqu’il s’agit d’une partie des Chroniques de Krondor.
  • Le Destin des Nains de Markus Heitz. Ca fait plusieurs années qu’une partie du cycle des nains a droit à son intégrale.
  • Les Dossiers Dresden de Jim Butcher.

Les romans qui débutent une série

  • L’Homme-Rune de Peter V. Brett. Premier tome du Cycle des Démons.
  • La Marque de Jacqueline Carey. Premier tome de la série Kushiel.

Les romans uniques

  • La Fée des Dents de Graham Joyce.
  • Les Autres de James Herbert.
  • L’Algébriste de Iain M. Banks.
  • Royaume-Désuni de James Lovegrove.

 

Publicités

C’est ton destin avec Stories : The Path of Destinies

Cette semaine, place à un jeu qui est passé sous les radars de la presse spécialisée (oui, encore). Et qui mériterait pourtant un peu plus d’attention tant il a été un petit coup de cœur durant ses premières heures. Cette semaine, on va parler de Stories : The Path of Destinies développé chez les canadiens de Spearhead Games.

Lire la suite

Pariez sur le mineur avec Rochard

Il y a un petit moment que je n’avais plus pris le temps d’écrire sur le blog pour vous parler d’un jeu. C’est à l’occasion de la découverte d’un vieux jeu (il date de 2011) que je reprend la plume, tant il m’a fait passer de bons moments. Et qui, surprise, a été totalement ignoré par la presse jeu vidéo. Cette semaine, on va parler de Rochard.

Lire la suite

Black The Fall ou Inside au pays des soviets

Cette semaine, nous allons plonger au cœur du communisme, avec ingénuité comme ils disent sur la fiche du jeu. Avec un projet qui a d’abord obtenu un financement via kickstarter. Pour un jeu que le studio roumain Sand Sailor voulait sans doute comme un exutoire à un passé national peu reluisant. Cette semaine, on plonge dans Black the Fall, ou quand Inside voyage au pays des soviets.

Lire la suite